Ah… La récession!

Le Canada est bel et bien en récession. Bien que le terme soit épeurant, je tiens à préciser qu’une récession est définie par une décroissance du produit intérieur brut pendant deux trimestres consécutifs. C’est ce qui s’est confirmé tout récemment. Maintenant, il reste à regarder la dureté de cette récession et il est important d’analyser plusieurs facteurs.

Le dernier trimestre s’est conclu avec une décroissance du PIB de 0,1%. Ce n’est pas grand-chose considérant qu’il a augmenté de 0,5% en juin. Toutefois, l’économie de l’Alberta, qui soutient l’économie canadienne depuis quelques années est fortement touchée par la baisse des prix du pétrole. On y prévoit un déficit budgétaire de 6,5 milliards de dollars. C’est énorme considérant la petite taille de l’Alberta en comparaison à celles du Québec et de l’Ontario. Le ralentissement du secteur manufacturier en Chine ne contribue pas non plus à être optimiste; il contribue plutôt à déprimer le prix des ressources, affaiblissant encore une fois ce secteur fortement présent dans la région.

Toutefois, la faiblesse actuelle du dollar canadien peut contribuer à relancer les exportations canadiennes, surtout au Québec et en Ontario. C’est un facteur très positif pour nous. Nous observons aussi une augmentation de 0,6% des dépenses de consommation au pays pendant le dernier trimestre. Bien que le terme récession puisse contribuer à rendre les ménages plus prudents face à leurs dépenses, c’est un signe encourageant.

Chez nos voisins du sud, malgré la surprenante décision de la Fed à se montrer prudente en n’augmentant pas les taux d’intérêt, les données économiques demeurent intéressantes. Le PIB américain a cru de 3,9% (annualisé) et les dépenses des ménages demeurent soutenues. Les dépenses d’investissements des entreprises sont en hausses de même que les dépenses des différents paliers gouvernementaux.

En conclusion, tout n’est pas noir et tout n’est pas blanc. Une chose est certaine, nous sommes très loin du scénario pessimiste de 2008-2009. Donnons-nous un peu de perspective et n’oublions jamais que les récessions se présentent périodiquement, puis finissent toujours par passer.

Mots-clé dans l'article
,
Écrit par
Autres articles de Richard Plante