Festival des langues sales

M. Mercier accompagné des membres du conseil municipal et du comité du festival lors de la remise des plaques officielles

En février dernier, la 8e édition du concours de bitchage de village dans le cadre du Festival des langues sales a permis de couronner Clermont comme meilleur village de l’Abitibi-Témiscamingue!

C’est Daniel Mercier, un clermontain d’origine, maintenant rouynorandien (on lui pardonne), qui a défendu notre beau village.

Le fils de l’ancien maire Michel Mercier (1993-2005) a charmé le public de la Salle Desjardins par ses interventions toutes plus loufoques les unes que les autres.

Ste-Germaine-Boulé et St-Mathieu d’Harricana. C’est finalement l’eau de Clermont qui aura surpassée celle de St-Mathieu. Eska, l’eau dénudée, peut aller se rhabiller!

Rappelons que depuis 2013 le Festival des langues sales a donné un caractère régional à son concours de bitchage qui était spécifique à l’Abitibi-Ouest auparavant. //

Daniel Mercier: "Ce village aux 500 Super-Héros!"

More from Alexandre D. Nickner

Nouvelle direction pour la chambre de commerce

Le conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie d’Abitibi-Ouest a...
Read More