Lâcher prise

Un homme laisse un ballon rouge s'envoler

C’est vrai qu’on entend souvent les mots lâcher prise, mais qu’est-ce que ça veut dire au juste? Comment fait-on pour lâcher prise? Existe-il une méthode facile ? Et bien non… C’est un exercice qui est propre à chacun, qui demande du travail sur soi et une forme de deuil sur certains points.

On a tous des croyances qui sont, à certaines périodes de notre vie, plus ancrées par rapport à ce que l’on vit. Nous avons souvent des désirs et nos pensées vagabondent la plupart du temps dans le futur ou encore le passé. Il faut se l’avouer, nous avons souvent des idées fixes et on n’en démord pas. On va même jusqu’à s’accrocher à des principes que l’on s’est imposés depuis notre tout jeune âge selon notre famille, notre entourage et les événements qui sont survenus. En fait, on a peur de l’avenir. Peur de ce que la vie nous réserve. Voilà pourquoi on exerce un contrôle sur notre vie et sur celle des autres. Et si justement, on lâchait prise pour accepter le moment présent. Juste vivre le bonheur du moment présent qui nous amènera de nouvelles possibilités. Soyez ouverts!

Plusieurs personnes ont un besoin de tout contrôler dans différentes sphères de leurs vies, comme dans leur vie professionnelle, personnelle et parfois même dans la vie des autres. Les peurs qui sont liées à la « perte » de contrôle sont inconscientes pour la plupart des gens. La crainte ressentie peut être d’avoir peur de se tromper, de l’incompétence, de la domination de la part des autres et j’en passe. Et que dire des événements qui surviennent et qui sont hors de notre contrôle? Par exemple une séparation, une perte d’emploi ou encore la perte d’un être cher. La seule chose dont nous avons un certain contrôle est nous-mêmes et sur la façon dont on perçoit les événements. Et lorsqu’on le réalise, on est dans le lâcher prise. Dans le fond, il faut s’ajuster et s’adapter à tous les jours en fonction des événements, de nos émotions et des personnes qui nous entourent. Prendre la vie comme elle vient est une belle façon de pratiquer le lâcher prise. Si on la laisse faire, la vie nous donne précisément ce dont on a besoin.

Pour moi, le lâcher prise, c’est être conscient de ses propres limites et surtout un acte de confiance. Bien sûr, il faut accepter nos limites et aussi celles des autres. Avant tout, il faut avoir confiance en soi, en nos compétences, nos objectifs et nos capacités. Lorsque nous avons confiance en nous, nous sommes en contrôle de nos moyens, donc pas besoin d’exercer le contrôle sur les moyens des autres! Il vaut mieux garder sa liberté et son authenticité au lieu de se battre pour une idée ou un désir qui peut devenir obsessionnel. Le lâcher prise est difficile, car la société dans laquelle on vit nous pousse au dépassement de soi coûte que coûte. C’est la réussite avant tout, alors que ça devrait être le bonheur et la liberté. Oui, tout simplement le bonheur et la liberté!

Comment arriver à lâcher prise? Commencer par vous détendre en écoutant de la musique relaxante, en allant prendre une bonne marche dans les bois, en étant en contact avec la nature. La méditation est un bon moyen pour arriver à calmer notre cerveau qui marche toujours à 100 milles à l’heure. Essayez-le et vous verrez les bienfaits!

Pensez-y comme il faut : se faire confiance, c’est le début d’un lâcher prise… et le début d’une vie dans le moment présent! Le moment présent nous présente de belles opportunités, de belles personnes. Il suffit de s’y laisser prendre et… de le pratiquer ce lâcher prise! //

Mots-clé dans l'article
, , , ,
Autres articles de Jacinthe Bélanger
La différence
L’humain s’est développé au fil du temps et a évolué sur plusieurs...
Lire cet article