Planifier votre jardin dès maintenant

L’hiver s’en va et l’été prendra sa place graduellement. En été, un des plaisirs de la vie est de faire pousser de superbes fleurs ainsi que des fruits et légumes frais par ses propres moyens. En plus d’être un bon exercice pour vous, il s’agit d’une activité ludique à faire en famille. Si vous avez des enfants ou des petits-enfants, ils aimeront découvrir d’où provient réellement la nourriture du frigo ou de l’épicerie. Ils prendront plaisir à voir germer les plantes et constater l’évolution de leurs fleurs préférées. Pour avoir une serre ou un jardin couronné de succès, une certaine préparation s’impose, et ce, dès maintenant!

Si vous avez déjà jardiné, il y a fort à parier que vous vous êtes procuré des plants d’une pépinière ou d’un magasin. Malgré vos efforts et des plants en santé, vous avez peut-être connu une faible récolte ces dernières années. Si vos plants avaient déjà des fruits, il est aussi possible qu’il n’en est pas produit beaucoup plus par la suite. Vous avez vécu une situation semblable? Cet article est pour vous!

À mon humble avis, il est plus avantageux de faire vos propres semis que d’en acheter ou d’acheter des plantes adultes. Soyons honnêtes, il est beaucoup plus amusant de voir toutes les étapes de la germination et de la croissance. En plus d’être infiniment moins coûteux, vous avez le plein contrôle sur votre production. Il y a des milliers de variétés dans l’industrie : connaître le type exact de vos semis est loin d’être un luxe. Vous pouvez ainsi exclure des variétés qui nécessitent une longue saison et ajuster les nutriments dont ils ont besoin. Il est possible d’avoir de bonnes récoltes en Abitibi-Témiscamingue, mais puisque la saison est courte, il est impératif de planifier avec soin le développement de votre jardin.

1. Achetez vos propres graines

Vous aurez plus de flexibilité quant aux variétés de salades (laitue, chou frisé, roquette, etc.) ou d’autres légumes de courte saison (concombre, radis, fines herbes, etc.).  La variété est toutefois un facteur critique quand il s’agit de vos poivrons, tomates,

aubergines, carottes, citrouilles, poireaux, etc. Le mieux est de faire une petite recherche sur Internet pour connaître les variétés de courte saison. Les éléments à considérer sont le temps pour mûrir, le goût recherché et le rendement attendu. Vous constaterez rapidement que les graines des magasins locaux ne sont pas nécessairement adaptées à notre climat et plutôt destinées à la vente de masse. Comme moi, vous pouvez trouver de bonnes graines à prix concurrentiel en ligne. Si vous en êtes à vos premières expériences de jardinage, je vous recommande de faire une « saison test » en essayant quelques variétés d’un même légume : vous pouvez donc constater par vous-même ceux qui ont les meilleurs résultats. Vos prochaines saisons n’en seront que plus productives !

2. Commencez vos semis tôt

Il est temps de commencer vos cultures de tomates, poivrons et aubergines : vos graines devraient être plantées au plus tard à la fin mars. La même période est favorable pour les semis de fleurs. Pour d’autres cultures comme les concombres, le chou frisé, le brocoli, commencer de 3 à 4 semaines avant le dernier gel. Deux éléments incontournables à ce stade : chaleur et lumière ! N’hésitez pas à utiliser un éclairage d’appoint si vous pouvez vous le permettre.

Pour les autres légumes comme la laitue, les épinards, les carottes ou les radis, vous pouvez les semer directement dans le sol après le dernier gel.

3. Choisissez un engrais approprié

Essayez toujours d’utiliser des engrais organiques. Ils sont bons pour vous et aussi bons pour l’environnement. Quelques semaines après la germination, ajoutez un peu d’engrais riche en phosphore pour le renforcement des racines. Les engrais comportent toujours trois nombres énonçant les nutriments qu’ils comprennent, le phosphore est le second. J’utilise le « root booster » 5-15-5 de la marque Promix pour mes semis.

Voilà, c’est le commencement de votre beau jardin cette année. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à écrire à journal@lehurlement.ca, il me fera plaisir vous aider! //

 

Tags from the story
, , ,
More from Sameera Liyanage

Plantes d’intérieur à faible luminosité

Vous voulez apporter un peu de vie à votre maison ou votre...
Read More