Nouvel An hongrois | Croyez-vous aux superstitions?

Noël est généralement une période calme et paisible en Hongrie. Après avoir (trop) mangé et bu, si nous réussissons à survivre à ce coma alimentaire, nous pouvons commencer à nous préparer pour le réveillon du Nouvel An.

Le Nouvel An est appelé «Szilveszter» en Hongrie, ou en français, la St-Sylvestre. Comme dans beaucoup d’autres endroits dans le monde, on célèbre la nouvelle année avec des feux d’artifice et de grandes fêtes. Les rues sont remplies d’activités en plein air, d’événements publics et de concerts.

Cependant, les traditions sont également très importantes pour tous les Hongrois et, comme la nourriture joue un rôle clé dans toutes les célébrations, nous organisons également des repas spécifiques pour cet événement. Les plats à base de porc et de lentilles font toujours partie des célébrations du Nouvel An. La raison en est que, chez nous, le cochon symbolise la chance alors que les lentilles symbolisent la richesse, il est donc fortement encourager d’en manger autant que possible pour assurer notre chance pour la nouvelle année. Comme dans de nombreux pays du monde, les Hongrois accueillent le Nouvel An avec du mousseux. Nous avons également une soupe traditionnelle nommée «Korhely leves» qui est composée de choux, de saucisses hongroises et de crème sure. On la consomme notamment parce qu’elle réduit les symptômes de la gueule de bois… Et Dieu sait qu’on en a besoin! Mais, ne vous attendez pas à grand-chose, ce n’est quand même pas une potion magique, elle ne vous aidera pas à vous souvenir ce que vous avez fait la veille. La consommation de « strudels », une pâtisserie fine européenne, peut vous apporter bonheur et longue vie, mais bon, c’est vrai que le goût est une raison suffisante en soi. Outre ces plats chanceux, il y en a certains qu’on évite : la volaille et le poisson. Selon la superstition, les poulets peuvent «gratter» votre chance et les poissons peuvent partir avec votre chance.

Bien sûr, nous avons quelques autres superstitions liées au réveillon du nouvel an. Pour effrayer les démons et les mauvais esprits, nous devons faire beaucoup de bruit. Il est aussi recommandé d’éviter de vous disputer avec qui que ce soit. On dit que si vous voulez rester en bonne santé au début de la nouvelle année, vous devez vous laver le visage à l’eau froide tôt le matin du 1er janvier. Certaines personnes vont même jusqu’à tirer la queue d’un cochon pour s’assurer d’une abondance de chance. Au contraire, prêter ou emprunter quelque chose le jour du Nouvel An pourrait vous faire perdre votre chance. Dans le même ordre d’idée, vous ne devriez rien retirer de la maison le jour du Nouvel An, car vous pourriez être sans argent toute l’année.

Bien que beaucoup de ces traditions disparaissent de nos jours, il appartient à chacun de croire ou non aux superstitions. Néanmoins, une chose est sûre, cela peut apporter des moments cocasses et amusants en cette journée spéciale!

Je souhaite une bonne année et tout le meilleur pour vous pour 2019! //

Noël en Hongrie | Boldog Karácsonyt!

Écrit par
Autres articles de Nora Pap

Biscuits à thé Nero

Ingrédients 150 g de beurre non salé 150 g de sucre en...
Lire cet article